Prospective FAN


Organisateur :


Date prévue :
Date définitive : 2014-10-01





Organisateur : Jean-Michel Martin (GEPI)

Le radiotélescope décimétrique de Nançay (NRT – Nançay Radio Telescope) est un
instrument national. Environ 6500 heures d\'observation sont allouées annuellement à des
équipes internationales. La mise en place de projets scientifiques clefs ambitieux et le
développement de projets techniques valorisants dans la perspective de SKA, ont été
recommandés par le comité d\'experts qui s\'est réuni en avril 2007, à la demande de l\'INSU et
de l\'Observatoire de Paris.
Les réseaux \'FPA\', soit Focal Plane Arrays, sont en effet le sujet de nombreuses études,
en particulier dans le cadre des Pathfinders du Square Kilometer Array comme le futur
instrument australien qui comportera 36 antennes de 12m de diamètre. Le projet FAN (Focal
Array at Nançay) se concentre sur une étude complémentaire de celles qui sont en cours : le
comportement de ces réseaux FPA pour des antennes à grand F/D, et l\'utilisation d\'un
instrument à géométrie sphérique. Il a été présenté à la collaboration internationale \'prepSKA\'
en octobre 2010 et mai 2011.
Une étude préliminaire a été lancée en 2007-2008, pour la réalisation d\'un prototype
permettant de montrer notre capacité à construire et faire fonctionner un tel système, malgré
des performances limitées (Tsys élevée, sensibilité limitée par un duty cycle faible). Le projet
FAN (dans une version offrant une Tsys d\'environ 50K – contre 35K pour celle du récepteur
cryogénique actuel du NRT, et à un coût raisonné) a un intérêt pour les programmes
scientifiques de cartographie du ciel. Nous avons identifié plusieurs programmes porteurs :
– la cartographie des comètes les plus brillantes,
– la cartographie d\'objets galactiques, en particulier les enveloppe de gaz et de poussière
des étoiles AGB, et leur interaction avec les nuages galactiques,
– la recherche du gaz HI autour des galaxies,
– la mesure de la distribution du HI à grande échelle pour la mesure radio des
oscillations baryoniques acoustiques (BAO),
– la recherche des transitoires.
Le projet d\'étude des BAO a été étudié en détail et fait l\'objet de demandes ANR en 2009 et
2010. La dernière réponse du jury mentionnait le besoin de terminer l\'étude technique alors en
cours avant de postuler de nouveau. Le projet BAO radio se tourne maintenant vers
l\'utilisation d\'interféromètres. Cependant, les projets d\'utilisation de la méthode d\'Intensity
Mapping avec le NRT (cross-corrélation entre les mesures 21cm et les catalogues SDSS)
nécessiteraient au moins un système équipé de 5 à 10 beams.
De nouveaux projets d\'observation démarrent et certains bénéficieraient de la présence d\'un
multibeams au foyer du NRT. De plus, un tel système permettrait d\'étudier en détail le
comportement des parasites radio au foyer du radiotélescope.