Atelier de prospective pour une contribution française au futur grand télescope spatial LUVOIR de la


Organisateur : Laurent Lamy et Coralie Neiner (LESIA)


Date prévue : 11-12 janvier 2017
Date définitive : 2017-01-11



Website

Le Large UV/Optical/near IR telescope (LUVOIR) est une des 4 missions Flagship
considérée actuellement par la NASA (voir http://asd.gsfc.nasa.gov/luvoir/). Le concept du
LUVOIR est un très grand observatoire spatial (8 à 12 m de diamètre) multi-longueurs
d'ondes avec des objectifs scientifiques ambitieux. Cette mission permettra un bond en avant
dans beaucoup de domaines de l'astrophysique, de l'époque de la reionisation jusqu'à la
formation et l'évolution des galaxies, en passant par la formation des étoiles et des planètes.
Le LUVOIR a aussi le but de caractériser un grand domaine d'exoplanètes, y compris celles
qui pourraient être habitables ou même habitées. En particulier, le LUVOIR a actuellement 4
objectifs principaux:
- résoudre des régions de formation stellaire à l'échelle du parsec dans des galaxies à des
distances jusqu'à 10-25 mega-parsecs, cartographier la matière noire dans l'univers proche et
isoler des sources d'ondes gravitationnelles
- détecter des biomarqueurs sur des mondes distants similaires à la Terre, analyser la structure
et la composition des planètes différentes de la Terre, et imager des disques circumstellaires
faibles pour fournir des informations sur la façon dont les planètes se forment
- identifier la lumière primordiale dans l'univers jeune, découvrir l'archéologie des galaxies
jeunes et trouver les premiers trous noirs
- résoudre la surface et les nuages à l'échelle de 50 km pour les planètes externes et 200 km
pour les objets de la ceinture de Kuiper et cartographier les panaches de gaz sur les lunes des
planètes géantes.

Le LUVOIR est une des 4 études de concept du Decadal Survey de la NASA identifiée en
janvier 2016. Cette étude va durer 3 ans et sera exécutée par le Goddard Space Flight Center
sous la houlette de la Science & Technology Definition Team (STDT). A ce stade, la NASA
invite les pays qui le souhaitent à rejoindre le projet pour participer à la définition de la
science du LUVOIR et proposer des instruments pour ce télescope. En particulier, la France a
été invitée dans le STDT via un représentant du CNES.