European Instrument for the Origins Space Telescope


Organisateur : Maryvonne GERIN et Martina WIEDNER (LERMA)


Date prévue : 9-11 Mai 2017
Date définitive : 2017-05-09





Origins Space Telescope (OST, voir origins.ipac.caltech.edu) est l'une des quatre missions majeures («flagship») étudiées par la NASA en prévision de la prochaine revue « The Astronomy and Astrophysics Decadal Survey 2020 ». Les trois autres missions sont LUVOIR dans le domaine UV-Optique, HABEX pour l'étude des exoplanètes et X-Ray surveyor dans le domaine des hautes énergies. Un groupe d'étude STDT pour « Science and Technology Definition Team » a été mis en place par la NASA pour chaque projet. Comme d'autres agences spatiales, le CNES a été invité par la NASA à désigner un représentant pour chacun de ces projets de mission. Pour OST, il s'agit de Maryvonne Gerin. L'étude du projet OST est pilotée par D. Leisawitz du centre spatial Goddard, et le groupe scientifique co-dirigé par A. Cooray et M. Meixner. Le groupe travaille via un wiki, des téléconférences régulières et des réunions plénières. Un des tous premiers objectifs du STDT a été la définition des objectifs scientifiques prioritaires, rassemblés en 4 thèmes :
· Tracing the signatures of life and the ingredients of habitable worlds
· Revealing the interplay between stars, black holes, and interstellar matter
· The rise of metals, dust and the first galaxies
· Solar system and exoplanets

Ces thèmes ont permis de dégager les principales spécifications pour le télescope (diamètre de l'ordre de 10m, température de l'ordre de 6K, longueurs d'onde de 8 à 800μm), et les caractéristiques des instruments. Un ensemble de 5 instruments est prévu pour OST : une caméra / polarimètre dans l'infra-rouge lointain, un instrument hétérodyne pour l'infra-rouge lointain et le submillimétrique, un spectromètre dans l'infra-rouge lointain à haute résolution spectrale, un spectromètre dans l'infra-rouge lointain à basse résolution spectrale optimisé pour les surveys, et un instrument dans l'infra-rouge moyen combinant imagerie et spectroscopie. La NASA étudie les 3 instruments IR lointain. L'étude de l'instrument hétérodyne est menée en Europe sous la responsabilité de Martina Wiedner (LERMA), celle de l'instrument dans l'IR moyen probablement via une collaboration pilotée par le Japon.

L'atelier proposé a quatre objectifs :
· Rassembler l'équipe européenne travaillant sur l'étude de l'instrument hétérodyne pour discuter les objectifs scientifiques de l'instrument et les mettre en regard avec ceux d’OST ;
· Etablir les spécifications instrumentales en termes de sensibilité, gamme de fréquence, nombre de pixels…
· Discuter des compromis entre les demandes scientifiques et les possibilités instrumentales et arriver en conclusion à proposer un concept instrumental ;
· Sensibiliser les scientifiques français et européens à la mission OST.

Les intervenants font partie de l'équipe scientifique et de l'équipe instrumentale. Chaque équipe comprend des membres du groupe STDT pour assurer une bonne communication entre le projet américain et l'instrument européen.