Acceleration & Emission Processes at High Energies and their Application to AGN


Organisateur :


Date prévue : 25-29 Janvier 2010
Date définitive : 2010-01-25



Website

Organisateur : Catherine Boisson / Fabrice Mottez



Quelques mois après l'atelier général précédent, nous prévoyons deux journées d'études dédiées aux

processus d'accélération aux très hautes énergies. Il s'agira d'identifier les possibilités d'extension

relativiste des travaux déjà conduits dans la limite classique, et de préciser les applications possibles

des résultats acquis dans les contextes planétaire, solaire et stellaire aux sources cosmiques extrêmes

comme les supernovae, nébuleuses de pulsars, noyaux actifs de galaxies, et sursauts gamma.



Cet atelier s'inscrit dans la continuité de la série de cours sur les chocs sans collision de B. Lembège,

organises au CIAS debut 2009. Il contribue de façon essentielle à l'accompagnement scientifique

d'expériences telles que HESS de détection de rayonnement gamma aux très hautes énergies. En effet,

les mécanismes d'accélération aux très hautes énergies sont a l'origine de la majorité (voire la totalité)

des émissions gamma détectées a ce jour dans le domaine du Tera-électron Volt.



Les outils théoriques et de modélisation actuellement disponibles commencent à s'avérer trop imprécis

vue la qualité des données recueillies. La mise en service de HESS 2 début 2010 va encore permettre

de mieux caractériser les spectres observes en gamma, en élargissant le domaine spectral et en

améliorant la sensibilité. Les contraintes sur les mécanismes d'accélération deviennent donc plus

fortes. Il devient impératif d'approfondir les études et de développer de nouveaux outils pour

l'interprétation des données gamma attendues ces prochaines années. Notons que le projet CTA,

instrument de nouvelle génération en astronomie gamma pour la prochaine décennie, effectuera encore

un nouveau saut d'un facteur 10 en sensibilité et offrira un support inégalé pour toutes ces études de

physique aux très hautes energies.