Dark Energy Workshop


Organisateur :


Date prévue :
Date définitive : 2012-08-31





Organisateur: Jean-Michel Martin (GEPI)





La cartographie de l’univers en radio, a travers l’observation de la raie a 21 cm de l’hydrogène

atomique, constitue une approche complémentaire aux relevés optiques pour l’étude des grandes

structures, et des oscillations acoustiques baryoniques (BAO) en particulier.



Un programme de recherche et développement en électronique a été initié par le LAL (CNRS/IN2P3) et l’IRFU (CEA) fin 2006, en vue d'un projet de relevé cosmologique a 21 cm avec des partenaires internationaux (Etats-Unis, Canada ...). En France, ce projet est mené depuis 2007 en collaboration avec l’observatoire de Paris (GEPI et station de Nançay). La chaine électronique développée pour ce projet (BAORadio) est aujourd'hui parfaitement opérationnelle; elle est également utilisée par le prototype FAN de réseau phasé (FPA) au foyer du grand radio télescope de Nançay (NRT).



Une demande de financement pour la construction a Nançay d'un petit réseau interférométrique

comprenant 16 réflecteurs de petit diamètre (D=3 a 5 m) a été soumise (P2IO Orsay). Le réseau de petites antennes constituerait un réseau prototype et de validation d'ingénierie pour un réseau plus

grand (quelques centaines de paraboles), dédié a l'observation des grandes structures et des oscillations baryoniques a 21 cm, qui pourrait etre construit dans un site approprié en Chine. Des observations de longue durée (plusieurs mois) avec le petit réseau de 16 antennes devraient nous permettre d'atteindre une sensibilité suffisante pour mesurer la corrélation des structures observées en radio avec les relevés

optiques, autour de z~0.3 - 0.5.





Ce projet fait suite au projet d'étude d'un interféromètre a antennes cyclindriques (U. Pittsburg, LAL, SPP/IRFU, Ansari, Yèche, Peterson), a l'étude toujours en cours FAN (GEPI, USN, LAL, SPP/IRFU) et a l'étude en cours d'un premier système d'antennes paraboliques. Des discussions avec d'autres groupes chinois ont eu lieu a l'occation des journées franco-chinoises SKA qui se sont tenues début novembre, et se poursuivent actuellement (téléconférence le 5/12).



Laboratoires étrangers concernés par les projets en cours ou prévus : (aux USA: Univ. Carnegie

Mellon, Pittsburgh, Univ. Wisconsin, Fermilab), au Canada : CITA, Torronto, en Chine : NAOC). Ce

meeting sera ouvert a toutes les personnes intéressées.