Emissions des hautes atmosphères planétaires : du système solaire aux exoplanète


Organisateur :


Date prévue : 15-16 Octobre 2012
Date définitive : 2012-10-15





Organisateurs : Mathieu Barthelemy (IPAG, Grenoble), Laurent Lamy (LESIA)



L’étude des émissions lumineuses des hautes atmosphères planétaires qu’elles soient

aurorales ou non est à un point crucial de son histoire.

D’une part, des missions vers de nombreuses planètes ou satellites sont en préparation

comme Mercure, Ganymède ou Uranus... D’autre part, la découverte de nombreuses

exoplanètes enrichit considérablement le panel d’exemples disponibles. Enfin de nombreux

projets de télescopes au sol sont très pertinents pour ce type d’observations (E-ELT mais

aussi Spirou sur le CFHT, etc…). Ces thématiques sont traitées au niveau français, par un

certain nombre d’équipes mais il n’existe que très peu de coordination entre elles.

En dehors des missions spatiales et des grands instruments sol qui sont en eux même des

objectifs particulièrement importants, un des grands défis est la détection d’une émission de

la haute atmosphère d’une exoplanète.

Dans ce cadre, une recherche des cibles pertinentes, doit être faite, ce qui nécessite de mettre

en oeuvre des stratégies d’observation à partir de modèles de ces émissions. Cette recherche

nécessite un bilan des modélisations disponibles ainsi que des observations possibles à court

ou plus long terme.

Dans le cadre des projets instrumentaux (Spatiaux ou sols), un bilan des action futures ou en

cours ainsi de leurs implications en terme de physique de la haute atmosphère doit être fait,

de façon à promouvoir les instruments liés et à mettre en place une communauté française

structurée permettant une plus grande réactivité.

En décembre 2011, un workshop a permis de démarrer cette coordination. La conclusion

principale a été d’engager la rédaction d’un article de synthèse permettant de mettre en

commun les efforts effectués à la fois dans le cadre du système solaire et pour les exoplanètes.

Cet article est en cours de rédaction mais il nécessitera une coordination permettant de faire

le bilan de ce qui est proposé.

En plus de la rédaction de cet article, la coordination des actions futures permettra de lancer

les stratégies définies en vue de cette détection.

Nous envisageons donc d’organiser un atelier de 2 jours au CIAS au mois d’octobre 2012 (du

15 au 16 oct) pour finaliser l’article et démarrer la mise en oeuvre des stratégies définies.