Extragalactic Science with GAIA (EGSG) 3ème édition


Organisateur :


Date prévue : 2-4 décembre 2013
Date définitive : 2013-12-02





Organisateurs : Jean Souchay (SYRTE), Brigitte Rocca-Volmerange (IAP), Eric Slezak (OCA)



Cet atelier EGSG est prévu à la fin de l’année 2013 (novembre ou décembre), soit un excellent «timing » puisque juste après le lancement programmé de la sonde GAIA (prévu fin septembre). Il fait suite à deux ateliers EGSG ayant eu lieu à l’IAP en 2010 et à Nice en 2012. Afin de préparer au mieux l’exploitation scientifique des objets extragalactiques observés par le satellite GAIA, le 3ème Atelier dédié à cette exploitation rassemblera des scientifiques des communautés extragalactiques et astrométriques dans le but de cerner et approfondir sujets liés

· à toute la problématique de la détection des objets extragalactiques par Gaia

· à la physique et aux propriétés des noyaux de galaxies actives (AGN)

· aux galaxies non résolues et à leurs caractéristiques

· à la définition et la construction des systèmes de référence célestes à partir des quasars.



Les trois groupes DPAC (Data Processing and Analysis Consortium) impliqués à différents niveaux de la préparation de GAIA seront représentés. En particulier les scientifiques travaillant déjà sur les galaxies non résolues doivent discuter de points cruciaux. Quant aux spécialistes des systèmes de référence célestes, tout en détaillant la manière dont les systèmes de référence actuels sont établis à partir des quasars, ils auront besoin en échange de glaner des informations sur les processus physiques qui accompagnent ces objets et qui sont susceptibles d’impacter leurs qualités astrométriques. En addition de communications spécialement dédiées aux aspects techniques et scientifiques liés à la sonde GAIA par les trois groupes ci-dessus, un large panel d’experts internationaux seront amenés à dresser la situation actuelle sur les points importants développés récemment dans leur domaine respectif. Des présentations plénières suivies éventuellement par des discussions ouvertes en atelier restreint aideront à identifier et développer les points-clés offerts par la mission GAIA dans le domaine extragalactique. Un des buts principaux de l’atelier sera d’identifier les objectifs mutuels et de développer des outils communs.



Les points-clés et questionnements suivants seront discutés :



1. Détection des sources extragalactiques



Connaissance approfondie des performances de l’instrumentation Gaia sur les sources extra-galactiques, détection des galaxies (nucléées, asymétriques, résolues, non résolues etc…). Informations sur le spectre, la distribution d’énergie, profiles, abondances. Quel type de contraintes et d’informations apportera Gaia par rapport aux autres observables actuels de pointe et en projet (Planck, Herschel, SKA, LOFAR,VLBI etc…) ?



2. Astrométrie



Observations des QSO’s; quel va être l’impact de Gaia sur le sytème de réference du futur ? Comment s’établira le lien entre l’ICRF-2 (puis l’ICRF-3) et les observations de quasars par Gaia ; Comment va-t-on sélectionner les Qso’s de Gaia pour construire le futur ICRF en optique ? Compilation actuelle des quasars et statistiques associées ; comment s’effectue la réduction des images grand-champ pendant et après la mission Gaia ? Quel sera le lien radio-optique des sources de l’ICRF, à savoir les off-sets entre radiocentre (VLBI) et photocentre (Gaia) ?



3. Connaissances actuelles et futures sur AGN’s et galaxies



Détection des sources étendues ; les galaxies normales : fonctions de luminosité, distributions de masse ; les environnements de galaxies : les supernovae, les effets de marée, les AGN, quelles sont les connaissances actuelles du Groupe Local ? Quelle est la modélisation par Gaia des raies d’émission des galaxies actives ?



4. Les quasars



Quels sont les influences des jets sur la variabilité astro-photométrique ? Quels sont les impacts attendus de cette variabilité sur les mesures Gaia ? Quelles sont les contreparties radio (VLBI) et optiques (Gaia). Retombées sur les fonctions de luminosité et groupements ; Effets de lensing; micro quasars, etc…